destinations Languedoc-Roussillon / Région Occitanie

Visiter Carcassonne c'est faire un voyage dans le temps

Entre le massif central et les Pyrénées, en Pays Cathare, Carcassonne, préfecture du département de l'Aude, est entourée de vignes, dressée en hauteur au bord du canal du midi, pas loin de la mer Méditerranée. La cité médiévale de Carcassonne est tout droit sortie du moyen-âge. Classé Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, elle offre un véritable voyage dans le temps au cœur de l'Occitanie. Découvrez son histoire et ce qu'il faut voir à Carcassonne

Partagez :

Visiter Carcassonne en 6 étapes 

 

La ville haute de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com :  depositphotos.

La ville haute de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : via depositphotos.

 

 

Quelques infos avant de commencer.

 

La Porte d'Aude. Photo choisie par monsieurdefrance.com : PabloDebat via depositphotos.

La Porte d'Aude. Photo choisie par monsieurdefrance.com : PabloDebat via depositphotos.

 

Carcassonne est la préfecture du département de l'Aude. Elle compte un peu plus de 45 000 carcassonnaises et carcassonnais. La ville médiévale est classée UNESCO depuis 1997. D'accès gratuit, elle attire plus de 4 000 000 de visiteurs par an ce qui en fait le 2e site touristique Français hors Paris après le Mont Saint Michel. Elle doit sa célébrité au travail de Eugène Viollet-Leduc (1814-1879) le célèbre architecte qui n'a pas fait qu'une sauvegarde du site, mais qui l'a recréé avec son propre imaginaire lui qui affirmait « Restaurer un édifice, ce n'est pas l'entretenir, le réparer ou le refaire, c'est le rétablir dans un état complet qui peut n'avoir jamais existé à un moment donné ». 

 

 

1 La cité médiévale de Carcassonne 

 

La Porte narbonnaise. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Philipus via depositphotos.

La Porte Narbonnaise. Photo choisie par monsieurdefrance.com : PabloDebat via depositphotos.

 

Avouez qu'elle est incroyable cette ville, perchée sur son eminence, et qui aligne deux enceintes de remparts (pour un total de plus de 3 kms) et 52 tours. Prenez le temps de faire le tour des murs avant d'entrer dans la ville par la porte Narbonnaise (parce qu'elle menait au chemin de Narbonne) qui n'est pas trop loin de la rue Gustave Nadaud (pour votre GPS). L'espace entre les deux lignes de remparts s'appelle les Lices. On y donnait des tournois de chevaliers autrefois. De nos jours, des animations sont proposées, notamment aux beaux-jours. Vous pouvez découvrir aussi, à l'opposé de la porte narbonnaise, la porte d'Aude. Au coeur de la ville vous découvrirez le château, la cathédrale et de nombreuses maisons anciennes.  

 

Prenez le temps de parcourir les petites rues, de longer les remparts ... C'est tout le charme de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Weisdergeier via depositphotos.com

Prenez le temps de parcourir les petites rues, de longer les remparts ... C'est tout le charme de Carcassonne. Ici : la place Auguste PIERRE PONT. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Weisdergeier via depositphotos.com

 

La ville compte beaucoup de petites rues et placettes où il faudra vous perdre un peu pour faire de chouettes photos, vous ne pourrez pas passer à côté de la rue Cros-Mayrevielle avec ses boutiques et vous continuerez pour découvrir d'autres artères, grandes ou petites, notamment la place Auguste Pierre Pont avec l'hôtel de la cité, la rue Saint Nazaire pour une superbe photo du château..

 

La vue depuis la rue Saint Nazaire. Photo choisie par Monsieurdefrance.com : Pablo Debat / via dépositphotos.

La vue depuis la rue Saint Nazaire. Photo choisie par Monsieurdefrance.com : Pablo Debat / via dépositphotos.

 

Parmi les nombreuses rues à découvrir, notez les rues du Plo (où se trouve le camps médiéval, tous les jours pendant les vacances, sinon les mercredi, samedi et dimanche), place du petit puits, Place Marcou (pour trouver un restaurant ou une terrasse) mais aussi ruelle Saint Sernin, Rue du Tréseau (près de la tour du même nom), place du Grand puits ou place Saint Jean. Le top c'est de sortir par la Porte d'Aude, vous découvrirez toute la ville basse et la Bastide. 

 

 

2 Le château comtal de Carcassonne

 

L'entrée du château comtal de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : pedro2009 via depositphotos

L'entrée du château comtal de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : pedro2009 via depositphotos

 

C'est le coeur de la cité médiévale et la maison des vicomtes de Trencavel depuis l'an 1067. Les travaux ont commencé en 1130 par la volonté de Bernard Aton IV de TRENCAVEL mais il existait déjà une forteresse puisqu'une partie des remparts a été ajoutée par dessus les remparts de l'époque gallo-romaine et que les bases de certaines tours datent de l'époque wisigothe. Il faut dire que toutes les périodes de l'histoire sont présentes à Carcassonne puisque lors de fouille au 19e siècle, on a retrouvé le sol en mosaique d'une villa romaine dans la tour Pinte. A propos de tours, ici elles sont 9, au total, autour de ce qui, au fil du temps, est devenue une forteresse face à l'extérieur mais aussi face à la ville dont les rois de France ont eu du mal à avoir le dessus.

 

La cour intérieur du château comtal de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Fotember via depositphotos

La cour intérieure du château comtal de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Fotember via depositphotos

 

Infos pratiques château de Carcassonne 

 

Horaires 

Du 1er avril au 30 septembre de10h - 18h15
Dernier accès au château 17h et dernier accès aux remparts : 17h45

Du 1er octobre au 31 mars de 9h30 - 16h45
Dernier accès au château : 15h45 et dernier accès aux remparts : 16h15

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs : 

9,50 plein tarif (en 2023). Tous les tarifs sont sur le site officiel est ici. 

 

 

3 La Basilique Saint Nazaire 

 

La basilique Saint Nazaire, ancienne cathédrale de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : sorokopud via depositphotos

La basilique Saint Nazaire, ancienne cathédrale de Carcassonne. Photo choisie par monsieurdefrance.com : sorokopud via depositphotos

 

Elle est située dans la cité et elle a longtemps été la cathédrale de la ville avant que, finalement, ce ne soit l'église Saint Michel qui soit choisie au 19e siècle. Il faut dire que, loin d'être appréciée, la ville ancienne commence à se vider de ses habitants au 18e siècle au profit de la Bastide. Elle redevient centre d'intérêt avec les travaux de Viollet le duc. Son architecture mélange harmonieusement le style roman et le style gothique et elle est réputée pour posséder les plus beaux vitraux du midi de la France. 

 

Les magnifiques vitraux de la basilique Saint Nazaire de Carcassonne. Image choisie par monsieurdefrance.com : anibaltrejo via depositphotos.com

Les magnifiques vitraux de la basilique Saint Nazaire de Carcassonne. Image choisie par monsieurdefrance.com : anibaltrejo via depositphotos.com

 

 

4 les musées de Carcassonne 

 

Je vous les indique ici, non que je les préfère à la suite du classement, mais parce qu'ils sont dans la cité médiévale. Il y a bien sûr le musée du château comtal, mais aussi le musée de l'école : un musée composé de 5 salles entièrement dédié à l'histoire de l'école en France de 1880 à 1960. Il est situé rue du Pio. Il est fermé le dimanche et le lundi et l'entrée coûte 4 euros plein tarifs (2023). Toutes les infos sont ici. Il y a aussi le musée de l'inquisition, flippant, qui raconte l'évolution des instruments de torture. Il est ouvert tous les jours, l'entrée coûte 11 euros en plein tarifs (2023) ce qui est assez cher par rapport à la visite. Toutes les infos sont ici. Enfin, il existe une maison hantée et on y a vraiment peur... Elle est ouverte tous les jours et l'entrée coûte 10 euros (2023). Toutes les infos sont ici. 

 

 

5 hors les murs : le pont vieux, la Bastide Saint Louis, la Cathédrale 

 

La partie basse de Carcassonne merite d'être vue. On y découvre la cathédrale Saint Michel, la fontaine de Neptune sur la place Carnot, L'église Saint Vincent et son étonnant clocher et le port qui donne sur le canal du midi. 

 

 

6 le canal du midi. 

 

Les bords du Canal du Midi non loin de Carcassonne. Photo choisie par Monsieurdefrance.com : dudlajzov via depositphotos.

Les bords du Canal du Midi non loin de Carcassonne. Photo choisie par Monsieurdefrance.com : dudlajzov via depositphotos.

 

D'une longueur de 278 kilomètres, il relie Toulouse à la Méditeranée. C'est le plus grand ouvrage d'art du 17e siècle français. Longtemps voie de commerce, il est aujourd'hui dédié au tourisme fluvial. A Carcassonne on peut notamment voir l'écluse du Pont Marengo. 

 

 

Qu'est ce qu'on mange à Carcassonne ? 

 

Les vins

 

 

Déjà on boit. La ville est entourée de vignes. Les vins de la Cité de Carcasonne sont I.G.P (Indication Géographique Protégée). On est aussi dans le terroir du Limoux, dont la fameuse blanquette de Limoux dont on dit qu'elle fut étudiée par Dom Pérignon quand il voulait savoir comment maîtriser les bulles du champagne. Il faut dire que c'est le plus ancien vin pétillant du monde qu'on prépare ici depuis la découverte du processus par les moines de l'abbaye de Saint Hilaire en 1544. A goûter également les A.O.C Cabardès et Corbières (A.O.C : Appelation d'Origine Controlée). Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération. 

 

 

Le cassoulet de Carcassonne :

 

"Dieu de la cuisine occitane" d'après Prosper Montagné le grand spécialiste, le cassoulet c'est "le plat du pauvre" dans le midi et chaque ville y a mis sa touche personnelle. Il y a trois grands cassoulets : Castelnaudary, Toulouse et Carcassonne. Celui de Carcassonne est fait de haricots, évidemment, avec de la couenne de porc, du confit d'oie, de la saucisse de Toulouse auquels on ajoute de la perdrix

 

 

Olives, truffes, escargots 

 

On peut aussi déguster les olives Lucques (pas mal pour l'apéro), la saucisse de foie sec, les escargots à la languedocienne (ail anchois et jambon cru avec des herbes de provence). Il existe aussi un marché aux truffes noires. 

 

 

Un peu d'histoire : 

 

Carcassonne aujourd'hui. Photo choisie par monsieurdefrance.Com : maugli via depositphotos.

Carcassonne aujourd'hui. Photo choisie par monsieurdefrance.Com : maugli via depositphotos.

 

Carcassonne : un site très ancien 

 

C'est Pline l'Ancien qui nous donne la plus ancienne mention de Carcassonne (1er Siècle après Jésus Christ). Il parle de "carcasum". Il s'agit d'abord d'un oppidum, puis d'une ville romaine sur la route qui va de Bordeaux à Narbonne. Elle est fortifiée une première fois au 3e siècle avec 1 km de remparts (dont certains servent de base aux remparts du moyen-âge) et plus de 30 tours. Prise par les wisigoths au 5e siècle, elle est régulièrement attaquée par les francs. La ville est conquise par les musulmans en l'an 725 (et devient qarqshuna). Les habitants doivent donner la moitié de leurs biens aux nouveaux maitres de la ville qui est reprose en 759 par Pépin le Bref. A la fin du 12e siècle, le catharisme fait beaucoup d'adeptes à Carcassonne. Ils sont protégés par le vicomte Raimond Roger TRENCAVEL (1185-1209) et la ville est assiégée lors de la croisade des albigeois. La soif fait capituler la ville. Par mefiance envers les habitants, les rois de France transforment le château en forteresse défensive vers l'extérieur mais aussi vers l'intérieur. L'inquisition veille à matter les cathares en s'installant dans la ville en 1234. Devenue forteresse la ville haute voit l'expulsion de ses habitants qui fondent la ville basse autour de la bastide Saint Louis. C'est cette partie de la ville qui va rayonner économiquement notamment grace au textile. Elle est aussi une forteresse importante pour les rois de France face aux rois d'Espagne. C'est justement la fin des tensions entre les deux royaumes, au XVIIe siècle, qui voit la ville fortifiée perdre de son interêt et tomber en ruine progressivement. 

 

 

La ville vue de Carcassonne vue de haut. Photo choisie par monsieurdefrance.com : depositphotos.

La ville vue de Carcassonne vue de haut. Photo choisie par monsieurdefrance.com : depositphotos.

 

 

L'oeuvre de Viollet le duc. 

 

C'est une cité très abimée par le temps, réaménagée (les lices contiennent 112 maisons en 1820), que Jean Pierre CROS-MAYREVIEILLE tente de sauver. Et c'est un véritable coup de coeur pour Eugène VIOLLET LE DUC qui va littéralement reconstruire la ville médiévale, en se préoccupant assez peu de l'archéologie. Son oeuvre est parfois controversée, mais elle a donné son allure actuelle à la ville haute de Carcassonne. C'est aujourd'hui l'un des plus grands sites touristiques de France. 

 

Carcassonne avant les travaux de Violet le Duc. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Par Gustave Le Gray — Gallica / BNF. 

Carcassonne avant les travaux de Violet le Duc. Photo choisie par monsieurdefrance.com : Par Gustave Le Gray — Gallica / BNF. 

 

 

La légende de Dame Carcas 

 

On dit que Carcassonne tient son nom de Dame Carcas. Femme de Ballak, chef musulman de la ville, elle aurait affronté Charlemagne. Alors que son mari est tué, elle prend la défense de la ville en main et repousse les assauts des armées de Charlemagne. Rusée, elle installe de faux soldats en paille pour faire croire que la ville est garnie de beaucoup d'hommes. Elle fait aussi nourrir un porc avec du blé et le jette du haut des remparts pour faire croire que la ville a beaucoup de reserves. Le siège dure 5 ans. Charlemagne aurait donc décidé de lever le siège et pour fêter ça, dame Carcas aurait fait sonner toutes les cloches de la ville, entrainant cette reflexion de Charlemagne qui aurait fait naitre le nom de la ville "Carcas sonne !". Elle est représentée sur la porte Narbonnaise.  

 

 

 

Image by Hans from Pixabay

 

 

Infos Geo / Web / Train / Parking 

 

Carcassonne est dans le département de l'Aude, région Occitanie. Code postal 11 000. 

 

En voiture :

Elle est située à 771 Kms de Paris (7H30 de route), 93 Kms de Toulouse (1H00), 152 Kms de Montpellier (1H40) et 60 kms de Narbonne (1H00). 

 

En train : 

Il y a une gare située 1 avenue du Maréchal Joffre. Le site est ici. 

 

Les sites web : 

Le site officiel du tourisme à Carcassonne

Le site grand Carcassonne tourisme. 

Le site du tourisme dans l'Aude. 

 

Comment se garer à Carcassonne ?

 

  1. P0, Porte Narbonnaise  adresse GPS : Chem. de Montlegun, 11000 Carcassonne jusqu’à 2h, 1€ pour 15 min & jusqu’à 12h, 0.50€ pour 45min. (Forfait de 3€ la nuit entre 20h et 8h
  2. P1, Porte Narbonnaise : adresse GPS : Chemin de Montlegun (avec navettes l'été). jusqu’à 2h, 1€ pour 15 min & jusqu’à 12h, 0.50€ pour 45min. (Gratuit la nuit entre 20h et 8h)
  3. P2, Porte d’Aude : adresse GPS Camin del orts : jusqu’à 2h, 1€ pour 15 min & jusqu’à 12h, 0.50€ pour 45min. (Gratuit la nuit entre 20h et  8h

Attention ticket perdu ; 30 euros. 

Il existe aussi des parkings dans la ville hors les murs. 

Jérôme Prod'homme

Jérôme Prod'homme

Jérôme est "monsieur de France" l'auteur de ce site. 

Jérôme Prod'homme

Jérôme Prod'homme

Jérôme est "monsieur de France" l'auteur de ce site.